Cafés à Amsterdam

Durant votre séjour à Amsterdam, vous découvrirez des cafés uniques que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Voici quelques explications sur les différents types d’établissements de la ville.

 

Les cafés bruns ou Brown Coffees
Les cafés bruns pourraient être assimilés aux pubs anglais et irlandais mais fumeurs. Ce sont en fait de vieilles tavernes pour la plupart qui datent du XVIIe siècle. Leur surnom vient de la couleur des murs teintés par la fumée de cigarette au fils des ans. Leur décoration est souvent d’origine et l’ambiance y est chaleureuse. Les Amstellodamois adorent y prendre un verre de bière ou de genièvre en fin de journée. Vous en trouverez notamment près de la Place Spui ou dans le quartier de la Jordaan.

 

Les cafés blancs ou Designer coffees
En opposition aux traditionnels et sombres cafés bruns, les cafés blancs sont eux très lumineux, modernes et art déco. Ce sont les cafés branchés de la ville où l’on peut boire un thé ou boire un verre. Le service est généralement fait par des jeunes étudiants et sont beaucoup plus agréables que les cafés bruns pour les non fumeurs. Les plus réputés se trouvent près de Rembrandtplein.

 

Les coffee shops
Ce sont les fameux cafés d’Amsterdam où l’on peut acheter et consommer hachisch, cannabis ou marijuana en toute légalité. Il faut cependant savoir que malgré le fait que la consommation de drogues douces soit tolérée aux Pays-Bas, les coffee shops sont très règlementés : interdiction de vendre de la drogue aux mineurs et la quantité maximale est de 5g par personne et par jour.

Généralement, un coffee shop est constitué par un bar ne vendant pas de boissons alcoolisées et un petit comptoir où acheter son herbe. Chaque coffee shops a sa propre marchandise : qualité, quantité, variétés différentes et son ambiance (cosy, électro, psychédélique…). Il y en a pour tous les goûts !

Les coffee shops sont généralement des lieux de rencontre et de convivialité. Il faut éviter ceux qui ont une énorme pancarte de Bob Marley à l’entrée et préférer les petits cafés de quartier. La plupart se trouvent dans le Quartier Rouge.

Les coffee shops ne sont pas à confondre avec les smart shops qui vendent eux graines, champignons hallucinogènes et autres psychotropes.

 

Restaurants à Amsterdam

On ne peut pas dire que la gastronomie à Amsterdam soit mise en avant comme en France ou en Italie. Cependant, vous ne pourrez pas échapper à certaines spécialités locales.

Par exemple, la journée commence par un copieux petit-déjeuner composé de boisson chaude, de pain, jambon et fromage. Le déjeuner du midi est généralement léger : un sandwich (broodje) ou des snacks des eetcafés suffisent. Le repas le plus important de la journée est le dîner où vous pourrez essayer le stamppot (ragoût de viandes, pommes de terre et légumes), la soupe de pois cassés ou le hareng salé cru (groene ou de nieuwe haring) avec des pommes de terre chaudes.

 

De plus, vous trouverez nombre de restaurants surinamiens (semblable à la cuisine antillaise) et de restaurants indonésiens où vous pourrez essayer le rijsttafel signifie la table de riz. C’est un plat qui se compose de riz et d’une dizaine de petits plats accompagnants et de sauces.

 

Les fromages sont également indispensables dans votre menu : edam, masdaam, mimolette, gouda… Un petit détail, l’eau en carafe est payante.

 

Guide d’Amsterdam | Sortir à Amsterdam