Piazza Santa Maria delle Grazie, 2, Corso Magenta
Milano

L’Eglise Santa Maria delle Grazie renferme l’un des plus grands chefs d’œuvre au monde : la Cène de Leonard de Vinci.

L’église fut construite par Solari entre 1466 et 1490. Bramante signa le cloître et la sacristie. Cinq ans après sa construction, en 1495, Leonardo da Vinci y peint la célèbre représentation du Dernier Repas de Jésus Christ sur l’un des murs du réfectoire du couvent : La Cène, ou Cenacolo en italien. Dans ce tableau, Jésus préside la table accompagné de ses douze apôtres. Ce serait durant ce repas qu’il devait annoncer la trahison d’un de ses disciples. L’expression des visages et les perspectives sont impressionnantes. L’Unesco l’a même qualifié de déclencheur d’une nouvelle ère dans l’histoire de l’art.

Ce tableau a connu un regain d’intérêt de la part du public depuis la sortie du best-seller le Da Vinci code, dans lequel l’auteur met en doute la réelle identité du personnage qui se trouve à la droite du Christ. Certains pensent qu’il s’agit de Saint Jean et d’autres y voient un clin d’œil de De Vinci qui aurait dissimulé une représentation de Marie Madeleine. A vous de trancher !

Pour ce tableau, Leonardo utilisa une nouvelle technique de peinture à sec qui a mal résisté à l’humidité de la salle. C’est pour cela qu’il fut plusieurs fois restauré et que les visites sont réglementées. On ne peut entrer dans le réfectoire que par groupe de 25 personnes et chaque visite ne dure que 15 mn pour éviter d’autres dégradations.

Guide de Milan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.