Av. Rivadavia et San Martin
Buenos Aires

La Cathédrale Métropolitaine de Buenos Aires a été construite en 1745 puis restaurée en 1821. Elle fut sacrée cathédrale en 1836 et c’est aujourd’hui la principale église de la ville, faisant face à la Plaza de Mayo.

Cet édifice surprend par son architecture qui ressemble plus à un temple grec qu’à une église classique. Entre 1860 et 1863, Dubourdieu agrémenta la cathédrale d’une colonnade représentant les douze apôtres et d’un bas relief montrant Jacob et son fils. L’intérieur de la cathédrale est assez sobre et de style néoclassique.

On remarque la petite chapelle contenant un mausolée dans lequel est gardée la dépouille du Général San Martín, considéré comme le libérateur de l’Amérique, surnommé par les porteños comme le "Père de la patrie". L’entrée est surveillée par des soldats armés de manière permanente.

Guide de Buenos Aires | Monuments à Buenos Aires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.