Située à plus de 1.400 km de Buenos Aires, Iguazu (Iguaçu en français) fait partie des plus belles chutes au monde avec Niagara et Victoria. A cheval entre le Brésil et l’Argentine, les chutes d’Iguaçu sont en plein cœur d’un magnifique parc national où la végétation tropicale et la faune exotique sont très bien préservées. C’est également le paradis des perroquets multicolores, des toucans au bec jaune-orangé et autres oiseaux exotiques.

C’est en 1542 qu’un explorateur espagnol découvrit les chutes. Imaginez sa surprise lorsqu’il découvrit les 250 chutes d’eau déferlant dans la rivière Iguazú. Le site est magnifique et grandiose : des centaines de cascades se succèdent sur plus de 3 km, des arcs en ciel illuminent le paysage, des oiseaux exotiques survolent la forêt tropicale…

Aujourd’hui, des milliers de touristes viennent voir ces chutes, inscrites au Patrimoine de l’Unesco. Dans un souci de respect de la faune et de la flore alentour, le parc national a crée et dessiné de nombreux sentiers balisés, de passerelles… pour permettre aux touristes de profiter au maximum de leur visite tout en préservant la nature environnante. Les plus courageux et aventuriers pourront monter à bord d’un zodiac et toucher les chutes de très près.

Un petit train écologique vous emmènera à travers la forêt jusqu’à la cascade la plus impressionnante d’Iguazú, La Gorge du Diable, qui déverse des milliers de litres d’eau sur 700 mètres de long, 150 mètres de large et 90 mètres de haut.

Si vous passez du côté brésilien, vous aurez peut-être l’occasion de vous offrir un survol des chutes en hélicoptère : un spectacle magique et inoubliable !

Guide de Buenos Aires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.