Le quartier de San Telmo est un des plus anciens de la ville avec celui de la Boca. San Telmo était un quartier résidentiel chic jusqu’à la fin du XIXe siècle. Mais une épidémie fit fuir la population aisée de Buenos Aires vers d’autres quartiers (la Recoleta et Palermo). San Telmo fut alors investit par les vagues d’immigrés qui arrivèrent à Buenos Aires au début du XXe siècle, le transformant petit à petit en quartier populaire et bohème. C’est également le berceau du tango qui est né dans ses bars.

San Telmo est un quartier historique dans lequel il fait bon se promener à pied. Arpentez ses ruelles pavées, admirez ses vieilles maisons coloniales témoins de l’âge d’or de Buenos Aires et découvrez ses petites boutiques d’antiquités.

Le mieux pour découvrir ce quartier est de s’y rendre le dimanche lors de la Foire aux antiquaires, Feria de San Telmo. Elle a lieu tous les dimanches sur la place centrale de Dorrego et dans la rue Defensa, piétonne pour l’occasion. Vous y trouverez de nombreux étals vendant des meubles anciens, des objets d’époque, des bijoux, de vieilles photographies… N’hésitez pas à vous asseoir sur l’une des terrasses de la place et à observer l’animation : marionnettistes, danseurs de tango, chanteurs et autres artistes se produisent alors dans les rues du quartier.

Enfin, San Telmo est également connu pour être un lieu de divertissement à Buenos Aires avec ses traditionnelles tanguerías, ses restaurants, ses théâtres, son musée historique national et son parc Lezama…

Guide de Buenos Aires | Quartiers à Buenos Aires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.