Au pied du Pont de Sydney, se trouve le plus vieux quartier de la ville, The Rocks. C’est ici que les premiers colons se sont installés entre 1820 et 1830. Ce quartier historique mérite une visite car c’est l’occasion de découvrir un nouveau visage de Sydney avec ses ruelles, ses vieux pubs, ses musées (dont le Museum of Contemporary Art ou le musée du jouet), ses boutiques d’artisanat d’art et ses nombreux restaurants dont la plupart sont en plein air. En résumé, the Rocks constitue à lui seul une destination touristique de choix.

Le mieux pour apprécier ce quartier est de partir à sa découverte accompagné d’un guide. Il vous racontera alors l’origine de Sydney, l’histoire de ce quartier et son évolution. Des ghost tours sont également organisés durant lesquels vous seront contées les histoires les plus sombres du quartier (crimes, suicides, pendaisons…).

Pendant longtemps, the Rocks étaient un quartier malfamé de Sydney avec ses docks et ses vieux entrepôts. Mais aujourd’hui après un grand plan de rénovation mené par la ville, le quartier est devenu branché, touristique et un haut lieu de shopping à Sydney avec ses peintres, ses couturiers, ses potiers… Il a cependant su garder son charme d’autrefois avec ses maisons coloniales, son église gothique, son artisanat, ses vieux pubs (le Fortune of War ou le Lord Nelson Orient), ses ruelles pavées…

Pour en savoir un peu plus sur the Rocks, rendez-vous au centre d’information (Sydney Visitor Centre). De plus, le quartier The Rocks est un quartier idéal pour trouver un hôtel de luxe ou un des meilleurs backpackers de Sydney (auberge de jeunesse). De la maison d’hôte coloniale à l’hôtel ultramoderne, the Rocks offre un vaste choix de logement pour vos vacances à Sydney.

Ne ratez pas non plus une promenade au marché des Rocks qui a lieu le week-end. C’est l’occasion de trouver des cadeaux et des souvenirs pour toute la famille.

Guide de Sydney

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.