Construit autour du couvent du même nom, Santa Teresa est un quartier de Rio de Janeiro qui sépare les quartiers nord des quartiers sud de la ville. Au XIXe siècle, c’était un quartier chic aux belles demeures coloniales. Aujourd’hui, le quartier reflète l’âme de Rio par son côté populaire. Cependant, comme la plupart des quartiers de la ville, Santa Teresa compte de nombreuses favelas (bidonvilles) accrochées à flanc de la montagne.

Tel un petit "Montmartre", Santa Teresa a gardé des allures bohêmes et le charme d’une petite ville de province avec ses nombreux ateliers d’art, ses musées, ses peintres, ses restaurants et cafés…

Le symbole du quartier reste cependant le vieux tramway qui date de 1872. Le bonde, comme l’appellent les cariocas, est le seul tramway encore en activité dans la ville. Il relie le centre-ville et le quartier de Santa Teresa en passant sur le vieil aqueduc de Lapa.

Le quartier a vu se développer ces dernières années des chambres d’hôte installées dans les vieilles maisons coloniales restaurées. C’est également le point de départ idéal pour rejoindre le Corcovado et son Christ Rédempteur ou la Forêt de Tijuca, la plus grande forêt urbaine au monde.

Guide de Rio de Janeiro | Quartiers de Rio de Janeiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.