Les remparts de Dubrovnik ont été construits vers le VIIIe siècle, pour protéger la ville de ses ennemis. Mais la majeure partie de ses fortifications furent bâties entre le XVe et XVIe siècle, lorsque les Turcs menaçaient la ville. Dotés de 16 tours, de bastions et larges de 25 m, les remparts ont été sauvegardés. Ils ont même résisté au séisme de 1667, qui pourtant, détruisit toute une partie de la ville.

Longs de 2 km, vous pouvez y accéder par la Porte Pile ou par le Fort Saint Jean. Vous pouvez faire ainsi le tour de la ville depuis le chemin de ronde et découvrir Dubrovnik d’en haut. La vue sur l’Adriatique et ses îles est splendide !

Au cours de votre promenade, vous pourrez également découvrir la Tour Minceta, de forme circulaire, les murs de la Terre ferme, les plus épais des remparts, la Tour Asimon, le Fort Revelin ou encore la Tour Bokar.

Guide de Dubrovnik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.