Parc de Montjuïc
Barcelona

Créée en 1971 par l’artiste lui-même, la fondation Joan Miró abrite plus de 150 œuvres (peintures et sculptures) du maître catalan. Construit en 1975, l’actuel musée d’art moderne domine Barcelone depuis la colline de Montjuic.

Joan Miró est né à Barcelone en 1893. Il débute une carrière dans le commerce mais l’abandonne rapidement pour se consacrer à l’art. En 1920, il part à Paris et apprend le mouvement Dada. Il se lie d’amitié avec Picasso et Kandinsky et développe un style surréaliste. André Breton le qualifiera même « le plus surréaliste d’entre nous ». C’est à ce moment là que son talent commença à être reconnu et qu’il commence à exposer ses œuvres dans le monde entier notamment à New York et Paris. Son style très personnel et abstrait est généralement fait de signes (ronds, courbes…) aux couleurs primaires vives.

Provocateur, il essaie de s’éloigner au maximum de la peinture classique et recherche de nouvelles formes d’expression de son art. Dans ces dernières années, il réalisera de nombreuses peintures sur céramiques dont notamment le mur de la lune et le mur du soleil sur le bâtiment de l’UNESCO à Paris ou une fresque géante au milieu des Ramblas à Barcelone. Il meurt en 1983 à Palma de Majorque.

La Fondation Miró est une découverte du génie de cet artiste hors du commun et des conventions.

Guide de Barcelone | Musées à Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.