Calle Mallorca, 401
Barcelona

Le Temple Expiatori de la Sagrada Família est le nom officiel de la Sagrada Familia de Gaudí. Ce monument est sans conteste le plus connu de Barcelone avec ses quelques 2 millions de visiteurs chaque année. Il est également le symbole du mouvement moderniste.

Sa construction a débuté en 1882 sous les ordres d’un riche et pieux éditeur Joseph Bocabella qui, après l’acquisition de terrains, décida de bâtir un temple dédié à la Sainte Famille afin que les Barcelonais puissent expier leurs péchés. Après de nombreux désaccords avec l’architecte original, Bocabella fit appel au jeune visionnaire Antonio Gaudí, alors âgé de 31 ans, pour terminer les travaux. Celui-ci décida de changer les plans et de faire un projet encore plus ambitieux que l’original. Il y dédia toute sa vie et son talent. En 1926, il fut renversé par un tramway et mourut à l’âge de 76 ans sans avoir vu la fin de son œuvre. Toute la ville vint le pleurer au pied de la Sagrada Familia et il fut enterré dans la crypte.

Après la mort de Gaudí, des architectes reprirent le flambeau grâce à des plans et ébauches très précis laissés par l’architecte. Faute de financements, la construction s’est beaucoup ralentie mais les dons et ainsi les travaux ont aujourd’hui repris à un rythme soutenu. Lors de la visite, vous pourrez admirer les façades de la Nativité et de la Passion. Vous pourrez également montés à pied ou par l’ascenseur dans l’une des quatre tours et jouir d’un panorama unique sur la ville.

Le projet prévoit la construction de 12 tours au total représentant les apôtres, 4 autres pour les évangélistes, une pour la Vierge et enfin une dernière de 170m de haut, pour représenter Jésus Christ.

Aujourd’hui, le temple est toujours en construction et serait selon des sources officielles achevé en 2026, pour le centenaire de la mort de Gaudí.

Guide de Barcelone | Sites touristiques à Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.