Situé en haut d’immenses falaises, la petite ville de Ronda domine la vallée d’El Tajo et la région de Malaga du haut de ses 725 mètres. C’est une excursion idéale pour fuir un peu les foules et l’agitation de la côte.

Ronda était jadis un petit royaume berbère. Sa situation imprenable lui a permis de résister aux invasions des chrétiens. Elle ne tomba dans leurs mains qu’en 1485.

A Ronda, on distingue deux zones bien distinctes séparées par la gorge du Tajo : la vieille ville musulmane au sud et la ville nouvelle au nord. Trois ponts enjambent cette gorge. Le plus connu est le pont Neuf, puente nuevo. Les lieux touristiques intéressants à visiter sont dans la partie ancienne de la ville, alors que les restaurants, bars et gares sont dans la partie nouvelle.

Vous ne pouvez pas manquer de visiter les arènes de Ronda, le parc Alameda del Tajo, la Casa del Rey Moro ou le Palacio de Mondragón.

Ronda est également le point de départ idéal pour des randonnées dans la vallée Guadalevín. Des sentiers balisés partent de la Ciudad, la vieille ville.

Guide de Malaga | Excursions depuis Malaga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.