En 1670, Louis XIV ordonna la construction d’un édifice destiné aux soldats invalides de guerre. Cet hospice fut terminé en 1706 lorsque l’église des soldats fut sacralisée. L’hôtel des invalides était prévu pour accueillir jusqu’à 2.000 résidents mais il en compta jusqu’à 3.000 en 1710. A l’intérieur de la cour principale, la cour royale, se trouvent deux pavillons situés autour d’un jardin orné d’allées de canons datant du XVIIe siècle. Il comprenait également un hospice, une église, une manufacture pour les uniformes, une imprimerie et un hôpital militaire.

Lors de sa restauration en 1989, l’impressionnant dôme fut recouvert de fines feuilles d’or. Aujourd’hui le Dôme abrite les cendres de Napoléon. C’est également un hôpital chirurgical de pointe et une maison de retraite pour les retraités et les invalides de l’armée française.

Vous pourrez également visiter le musée des Armées et son immense esplanade qui s’étend jusqu’à la Seine.

Guide de Paris | Monuments de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.