267 Prinsengracht
Amsterdam

La maison d’Anne Frank est la maison dans laquelle la famille Frank a trouvé refuge durant la Seconde Guerre Mondiale afin d’échapper aux Nazis. Ils y vécurent plusieurs années de 1942 à 1944 pendant lesquelles la petite Anne de 13 ans écrivit son quotidien, jour après jour, dans son Journal. En 1944, on les dénonça et la famille fut déportée dans un camp de concentration. Anne mourut quelques mois après sa déportation d’une maladie grave. Otto, le père, fut l’unique survivant de la famille. De retour à Amsterdam, il retrouva le journal de sa fille et décida de le publier. Suite à son succès, il fut traduit en 50 langues et publié en millions d’exemplaires.

Le musée est aujourd’hui une sorte de mémorial où le temps paraît s’être arrêté. On y retrouve des objets personnels, la fameuse cachette avec l’entrée derrière la bibliothèque, des photos, des extraits du Journal d’Anne Frank, une vidéo d’Anne lisant un extrait de son Journal, l’original du livre et pleins d’autres témoignages.

Guide de Amsterdam | Musées à Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.