Le Circo Massimo était le plus grand cirque pour les courses de chars aux temps de l’Empire Romain. Il se situe entre le Palatin et l’Aventin dans le berceau de l’Antiquité. Il pouvait accueillir jusqu’à 380 000 personnes venues assistées aux célèbres jeux romains.

Sa construction fut ordonnée par Tarquin l’Ancien au VIe siècle av. J.-C. Les premiers jeux romains et courses de chars y eurent lieu. L’arène fait 600 mètres de long et 100 de large. Il comptait environ 12 stalles de départ, couloirs de course. Les concurrents devaient faire un total de 7 tours. Par ailleurs, il accueillait également des combats avec des bêtes féroces et de jeux publics. En 55 av. J.-C., l’empereur Pompée y aurait organisé un combat avec une vingtaine d’éléphants.

A l’époque, Rome comptait près de 12 cirques dont le Cirque Maxime était le plus ancien. Mais il fut ravagé à plusieurs reprises à cause des incendies notamment celui de 64 ap. J.-C. La dernière course eut lieu en 549 ap. J.-C et le cirque tomba en ruine.

Aujourd’hui, il n’en reste que les vestiges : quelques restes de pierres et une large allée de verdure. Le site accueille certains grands concerts à l’air libre et des événements comme notamment la célébration de la victoire de la Coupe du monde de football en 2006 où près d’un million de personnes s’y regroupèrent.

Guide de Rome | Monuments à Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.