Le manga est le nom donné aux bandes-dessinées japonaises. L’origine du manga remonte au VIIIe siècle lorsque des rouleaux de peintures associaient des textes calligraphiés dans le but de raconter une histoire. Mais les mangas que l’on connaît aujourd’hui sont apparus au Japon à la fin de la guerre. Le Japon venait de perdre la guerre et la population était traumatisée. Le manga, petites histoires simples, devînt le moyen de divertissement le plus prisé des japonais.

Le créateur des mangas modernes est Tezuka Osamu avec son célèbre Astro, le petit robot, qui fut plus tard adapté au dessin-animé pour la télévision. A partir de ce moment et après le succès planétaire de ce nouveau genre de littérature populaire, le manga déferla en France dans les années 80-90 sous forme de bandes dessinées (comme Tokyo Mewmew) mais aussi de dessins animés (comme Tokyo Majin ou Tokyo Toshokan), de séries et de films comme ceux du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, récompensé plusieurs fois lors de festival international de film.

Depuis quelques années, le manga, vecteur de la culture japonaise, est devenu un véritable phénomène en France, deuxième plus gros consommateur après le Japon. Des salons spécialisés sont d’ailleurs organisés chaque année comme le Cartoonist, Japan Expo, Tokyo Zone… C’est souvent l’occasion pour les fans de se déguiser comme leur héro : le CosPlay.

Guide de Tokyo | Culture japonaise à Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.