Narodni divadlo, Narodni 2
Nove Mesto, Prague 1

Le Théâtre National de Prague est le symbole de la culture tchèque. Au XIXe siècle, Prague n’étant alors plus la capitale de l’Empire, un sentiment de nationalisme emporte le peuple tchèque, désireux de vouloir s’affirmer. La construction du théâtre, soutenue et suivie de tous, débute en 1868 et s’achèvera jusqu’en 1881.

Les plus grands artistes, peintres et sculpteurs tchèques de l’époque sont chargés de la décoration de ce magnifique bâtiment, à la coupole dorée. Quelques mois après son ouverture, un incendie ravage une partie du théâtre qui ferme ses portes pour restauration. La deuxième inauguration a lieu en 1883 et l’opéra Libuše de Smetana composée pour l’occasion ouvre la cérémonie.

Le théâtre national de Prague est une institution culturelle qui a permis de construire une identité propre et un patrimoine musical unique. Depuis toujours, il existe une compétition tacite entre les principales scènes pragoises : le théâtre National, l’Opéra National et le Théâtre des Etats, connu pour avoir représenté Mozart et son opéra Don Giovanni.

Aujourd’hui, le Théâtre National fait partie des plus grandes scènes musicales de la ville présentant des opéras, pièces de théâtre et ballets classiques ainsi que œuvres avant-gardistes de dramaturges contemporains.

Guide de Prague

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.